Dilatation

Sans trahir le sens de leur hypertension artérielle ou en consommant de manière incontrôlable des boissons alcoolisées, peu de gens pensent aux conséquences qui l'attendent. Et ça en vaudrait la peine. Après tout, toute la charge tombe sur notre cœur, le menaçant de dilatation.

Définition du concept

Le terme «dilatation» signifie l'expansion de quelque chose. Un cœur dilaté signifie que les cavités de l'organe dépassent leur taille normale en raison d'une surcharge de volume ou de pression. Eh bien, d'accord, si c'était la fin. En fait, cette condition est considérée comme pathologique, conduisant au développement de diverses perturbations du rythme et de la conduction et est une cause potentielle de mort cardiaque subite..

Classification de la dilatation

Par le mécanisme de développement, il existe deux types de dilatation: tonogène et myogène. La dilatation tonogénique est appelée compensatoire d'une autre manière, car à ce stade, la fonction contractile du cœur est préservée et l'élimination de la cause de l'augmentation de la pression dans le ventricule gauche conduit au développement inverse du processus. Les tailles des oreillettes et des ventricules reviennent à la normale. Souffrant constamment de haute pression, des processus d'hypertrophie sont déclenchés dans le myocarde ventriculaire. Le muscle cardiaque s'épaissit, augmentant sa masse musculaire de 300 à 500 grammes et même plus. L'hypertrophie est souvent associée à une dilatation tonogénique.

Au moment de la diastole, le volume de sang entrant dans les ventricules est important, ce qui oblige les chambres à s'étirer. Mais à ce stade, le ventricule gauche est toujours capable de bien fonctionner, éjectant avec la même force une partie de sang dans les vaisseaux sortants. Cependant, le myocarde n'est pas un muscle éternel, et il est, comme d'autres organes, sujet à l'usure. Si la cause n'est pas éliminée et que la surcharge de volume et de fluide continue, à un moment donné, le «moteur» humain commence à abandonner. Le myocarde des ventricules ne peut pas expulser le sang avec la même force, les fibres musculaires s'étirent, perdant leur capacité contractile. La dilatation myogénique se développe.

La dilatation myogénique est primaire et secondaire. Primaire peut se développer dans le contexte de la myocardite, de la cardiosclérose et est un étirement uniforme de la cavité ventriculaire gauche. La forme secondaire se développe dans le contexte de l'hypertrophie myocardique déjà existante. Dans le cas de la dilatation secondaire, les dimensions des chambres sont nettement plus importantes que celles de la dilatation primaire. La dilatation peut être isolée lorsqu'une seule cavité cardiaque est dilatée.

Les sections gauches (oreillette et ventricule) peuvent se dilater, les deux ventricules - les ventricules droit et gauche. Le cœur dans lequel toutes les chambres sont dilatées s'appelle le «cœur de taureau». Un exemple d'isolement peut être la dilatation de l'oreillette droite avec sténose tricuspide ou son insuffisance dans le contexte d'une endocardite infectieuse. Le cœur gauche peut s'agrandir avec l'hypertension artérielle. Une telle hypertrophie du cœur peut survenir avec des maladies systémiques, un abus d'alcool, etc..

Raisons de dilatation

Dilatation de l'oreillette gauche

De nombreuses raisons peuvent conduire au développement d'une dilatation. S'il n'est pas possible d'établir quel facteur pathologique affecte le muscle cardiaque, entraînant un étirement, ils parlent de cardiomyopathie dilatée. Dans d'autres cas, les raisons du développement de la dilatation des cavités cardiaques peuvent être les suivantes.

Une dilatation de l'oreillette gauche peut être observée lorsque:

  • avec malformations cardiaques (sténose, insuffisance valvulaire auriculo-ventriculaire gauche),
  • maladies infectieuses de diverses étiologies,
  • pathologie endocrinienne,
  • boire beaucoup de boissons alcoolisées,
  • activité physique excessive,
  • formations tumorales dans la cavité auriculaire gauche,
  • troubles du rythme, maladies auto-immunes,
  • cardiopathie rhumatismale,
  • rupture des cordes tendineuses.

Raisons de la dilatation de l'oreillette droite:

  • hypertension pulmonaire,
  • bronchopneumopathie chronique obstructive,
  • sténose valvulaire,
  • endocardite infectieuse avec lésion des cordes et des cuspides de la valve tricuspide (tricuspide),
  • malformations cardiaques (tétrade de Fallot),
  • hypertension portale.

La dilatation isolée de l'oreillette droite est beaucoup moins fréquente que l'expansion combinée de l'oreillette droite et du ventricule droit. Non seulement les oreillettes, mais aussi les ventricules, et encore plus souvent les premiers, sont capables de se dilater. Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela..

Sténose valvulaire aortique

L'expansion de la cavité ventriculaire gauche peut conduire à:

  • rétrécissement (coarctation) de l'ouverture aortique,
  • sténose valvulaire aortique,
  • ischémie cardiaque,
  • myocardite,
  • hypertension artérielle.

L'expansion isolée de la cavité ventriculaire gauche ou droite est rare. Le plus souvent, avec le ventricule droit, l'oreillette se dilate également.

Embolie pulmonaire

Les raisons de cette dilatation peuvent être celles indiquées pour l'oreillette droite et également énumérées ci-dessous:

  • embolie pulmonaire (PE),
  • communication interauriculaire,
  • communication interventriculaire,
  • persistance du canal artériel,
  • absence congénitale du péricarde,
  • dysplasie ventriculaire droite arythmogène,
  • tumeurs du cœur droit,
  • infarctus du myocarde ventriculaire droit.

Manifestations cliniques

Essoufflement à l'effort

Le cœur humain est infiniment incapable de faire face à la charge accrue. La dilatation tonogénique est remplacée par une dilatation myogénique, des signes d'insuffisance circulatoire apparaissent. Si le cœur gauche est surchargé, ils parlent d'une insuffisance ventriculaire gauche, si la surcharge tombe sur les cavités droites, une insuffisance ventriculaire droite se développe..

Les principales manifestations de l'insuffisance ventriculaire gauche sont l'essoufflement à l'effort, des douleurs cardiaques, une sensation d'interruption et de palpitations, de la fatigue, de la faiblesse, des étourdissements, un gonflement des jambes et des pieds.

En cas d'insuffisance ventriculaire droite, les patients se plaignent d'un rythme cardiaque rapide, d'un essoufflement, d'un gonflement des veines cervicales, d'une pression artérielle basse, d'une lourdeur dans l'hypochondre droit, d'un gonflement des extrémités.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de la dilatation cardiaque a une approche intégrée, car les plaintes et les signes cliniques ne sont pas spécifiques. L'expansion des cavités du cœur peut se produire dans un certain nombre de maladies. Par conséquent, il est important tout d'abord d'établir la cause de la maladie et de commencer à la traiter. Le schéma traditionnel, comprenant la collecte des plaintes et de l'anamnèse, permet dès les premiers pas de suspecter une cause possible de dilatation. L'électrocardiographie, l'échocardiographie (échographie du cœur), les tests d'effort, la radiographie pulmonaire, l'imagerie par résonance magnétique et un certain nombre d'autres méthodes instrumentales dans leur ensemble constituent une recherche diagnostique d'un médecin.

Le traitement de la dilatation vise principalement à traiter la cause sous-jacente qui a conduit à l'expansion des cavités du cœur, ainsi que la prévention et le traitement de l'insuffisance cardiaque. Le traitement comprend à la fois des médicaments et des non-médicaments. De la part du médecin, la tâche consiste à prescrire une thérapie rationnelle et efficace de la part du patient - en suivant les recommandations et en respectant un mode de vie sain. Le travail conjoint d'un médecin et d'un patient aide à bien des égards à augmenter l'efficacité du traitement et à parvenir à un pronostic favorable. Protégez votre coeur!

Dilatation auriculaire

La dilatation auriculaire est une expansion de la cavité des oreillettes gauche et (ou) droite tout en maintenant l'épaisseur normale des parois qui les forment. Cette condition n'est pas une maladie indépendante et est considérée comme l'un des symptômes caractéristiques d'un certain nombre de pathologies congénitales ou acquises du système cardiovasculaire ou respiratoire.

Les raisons

Le mécanisme pathologique de développement de la dilatation des oreillettes est basé sur l'obstruction du flux sanguin à travers les ouvertures auriculo-ventriculaires, à travers lesquelles se produit la communication des cavités des ventricules et des oreillettes.

La raison de l'expansion de la cavité auriculaire gauche est le plus souvent l'augmentation de la pression à long terme dans la circulation systémique, due à un effort physique significatif systématique. Une autre raison de dilatation de l'oreillette droite peut être la fibrillation auriculaire, bien que dans de nombreux cas, elle se développe comme une complication de l'expansion pathologique de la cavité cardiaque.

La dilatation de l'oreillette droite est causée par une augmentation de la pression artérielle dans la circulation pulmonaire, qui peut être due aux facteurs suivants:

  • les maladies bronchopulmonaires chroniques, caractérisées par un spasme des muscles bronchiques;
  • pathologies congénitales et acquises des vaisseaux sanguins des poumons;
  • lésions infectieuses du muscle cardiaque;
  • hypertension pulmonaire;
  • malformations cardiaques congénitales ou acquises.

Formes

En fonction des caractéristiques de la pathogenèse, on distingue deux formes de dilatation auriculaire:

  • tonogène - se développe à la suite d'une augmentation de la pression dans la cavité auriculaire en raison d'une augmentation de leur apport sanguin;
  • myogène - se développe sous l'influence de pathologies du muscle cardiaque.

Le diagnostic de «dilatation» est posé lorsque le volume d'une ou plusieurs cavités du cœur est augmenté de plus de 5%.

Panneaux

Une dilatation mineure ou modérée des oreillettes se produit sans aucun symptôme clinique et est généralement détectée par hasard, lors de l'examen pour une autre raison, et dans son essence est une découverte diagnostique.

Une expansion significative des oreillettes s'accompagne d'une détérioration de leur fonction de pompage, ce qui conduit à l'apparition d'arythmies, au développement d'une insuffisance cardiaque chronique. Symptômes:

  • violation du rythme cardiaque;
  • dyspnée;
  • fatigue accrue;
  • gonflement des membres.

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic de la dilatation auriculaire est l'examen échographique du cœur. Il vous permet d'évaluer le volume des cavités cardiaques, l'épaisseur des parois myocardiques et les caractéristiques de leur contraction, d'identifier une éventuelle pathologie du péricarde, des caillots sanguins dans les cavités cardiaques, des signes de dommages à l'appareil valvulaire. Les données obtenues au cours de l'étude sont comparées à la norme, en tenant compte de la taille et du poids du patient. Le diagnostic de «dilatation» est posé lorsque le volume d'une ou plusieurs cavités du cœur est augmenté de plus de 5%.

D'autres méthodes instrumentales sont utilisées dans le diagnostic de la dilatation auriculaire:

  • électrocardiographie. Il vous permet d'identifier les violations du rythme des contractions, ainsi que de réaliser un diagnostic différentiel entre l'expansion des oreillettes et d'autres maladies cardiaques;
  • radiographie. Les signes de dilatation sont la cardiomégalie (une augmentation de la taille de l'ombre du cœur), une forme sphérique du cœur, des symptômes d'hypertension pulmonaire, une expansion des racines des poumons;
  • angiographie angiocoronarienne. Il vous permet de clarifier les caractéristiques structurelles du cœur, généralement effectuées afin de sélectionner les tactiques de traitement chirurgical.

La dilatation auriculaire nécessite un diagnostic différentiel avec cardiomyopathies héréditaires, myocardite, maladie ischémique, malformations cardiaques congénitales et acquises, dissection d'un anévrisme.

Traitement

Dans de nombreux cas, il n'est pas possible d'identifier la cause qui a provoqué le développement de la dilatation auriculaire et le traitement vise donc à lutter contre l'insuffisance cardiaque chronique. À cette fin, les patients se voient prescrire:

  • les diurétiques;
  • les bêta-bloquants;
  • médicaments antiarythmiques;
  • Inhibiteurs de l'ECA;
  • glycosides cardiaques;
  • agents antiplaquettaires.

Si la cause de la dilatation des oreillettes peut être éliminée, leur volume peut diminuer progressivement et revenir à des valeurs normales..

Avec l'inefficacité du traitement conservateur de la dilatation auriculaire et l'augmentation des symptômes d'insuffisance cardiaque chronique, le problème du traitement chirurgical est en voie d'être résolu. Il consiste à installer un stimulateur cardiaque qui améliore les processus hémodynamiques.

Pour l'insuffisance cardiaque sévère, la transplantation cardiaque est le seul traitement. Cependant, cette opération est rarement réalisée en raison du coût et de la complexité élevés..

La prévention

La prévention du développement de la dilatation des oreillettes consiste en des mesures visant à prévenir le développement de maladies des systèmes cardiovasculaire et respiratoire. Ceux-ci inclus:

  • régime équilibré;
  • l'arrêt de l'abus d'alcool et du tabagisme;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • exercice modéré régulier.

Conséquences et complications

Si la cause de la dilatation des oreillettes peut être éliminée, leur volume peut diminuer progressivement et revenir à des valeurs normales. Dans tous les autres cas, les cavités du cœur augmentent progressivement de volume, ce qui entraîne une augmentation de l'insuffisance cardiaque..

Formation: diplômé de l'Institut médical de l'État de Tachkent, spécialisé en médecine générale en 1991. A suivi à plusieurs reprises des cours de recyclage.

Expérience de travail: anesthésiste-réanimateur de la maternité de la ville, réanimateur du service d'hémodialyse.

Les informations sont généralisées et fournies à titre informatif uniquement. Au premier signe de maladie, consultez votre médecin. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Selon les statistiques, le lundi, le risque de blessure au dos augmente de 25% et le risque de crise cardiaque de 33%. Faites attention.

De nombreux médicaments étaient initialement commercialisés en tant que médicaments. L'héroïne, par exemple, était à l'origine commercialisée comme médicament contre la toux. Et la cocaïne était recommandée par les médecins comme anesthésie et comme moyen d'augmenter l'endurance..

Tomber d'un âne est plus susceptible de vous casser le cou que de tomber d'un cheval. N'essayez pas de réfuter cette affirmation..

Selon de nombreux scientifiques, les complexes vitaminiques sont pratiquement inutiles pour l'homme..

En plus des humains, une seule créature vivante sur la planète Terre souffre de prostatite: les chiens. Ce sont vraiment nos amis les plus fidèles.

Une personne éduquée est moins sensible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense le malade.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée à Willie Jones (USA), qui a été admis à l'hôpital avec une température de 46,5 ° C.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone portable augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres..

Au cours de sa vie, la personne moyenne produit pas moins de deux grandes piscines de salive..

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Ainsi, l'image d'une ampoule au-dessus de votre tête au moment où une pensée intéressante surgit n'est pas si loin de la vérité..

L'estomac humain résiste bien aux objets étrangers et sans intervention médicale. On sait que le suc gastrique peut dissoudre même les pièces de monnaie..

La plupart des femmes peuvent tirer plus de plaisir de la contemplation de leur beau corps dans le miroir que du sexe. Alors, les femmes, luttez pour l'harmonie.

La maladie la plus rare est la maladie de Kuru. Seuls les représentants de la tribu Four en Nouvelle-Guinée en sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain..

Selon les recherches, les femmes qui boivent plusieurs verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein..

Un résident moderne d'une grande ville a besoin d'un assistant et d'un protecteur fiable, aussi énergique que lui - une boisson intelligente qui contient des vitamines, des adaptogènes.

La signification du mot «dilatation»

  • Dilatation (du latin dilato - élargir)

Dilatation - en morphologie mathématique - l'ensemble de tous les déplacements z, auxquels les ensembles B et A coïncident dans au moins un élément

dilatation

1. spécial étirement, expansion ◆ En raison de la dilatation, à condition que toutes les valeurs des éléments primitifs soient positives, tous les pixels de l'image en niveaux de gris deviennent plus clairs. N. N. Krasilnikov, "Traitement numérique d'images 2D et 3D", 2011 (cité dans la bibliothèque Google Books) ◆ Il s'agit d'un réseau de neurones convolutifs, où les couches ont différents facteurs de dilatation et permettent à son champ segments. Aaron van den Oord et al., «WaveNet: un nouveau modèle pour la génération de la parole et de la musique humaines» / traduit par Alexey Aylarov // «Khabrahabr», 12 septembre 2016 ◆ Dilatation (expansion) de l'orifice aortique, prolapsus de la valve mitrale est noté dans le syndrome de Marfan, myopie, scoliose et déformation thoracique, doigts et membres inhabituellement longs et fins. R. P. Samusev, E. V. Zubareva, E. S. Rudaskova, "Age Morphology", Part I, 2012 (extrait de la bibliothèque Google Books)

2. geol. une augmentation du volume d'un corps lors de la compression, due au développement de nombreuses microfissures, ainsi que des fissures de plus grande longueur

Améliorer ensemble le Word Map

salut! Je m'appelle Lampobot, je suis un programme informatique qui aide à créer une carte de mots. Je peux très bien compter, mais jusqu'à présent, je ne comprends pas bien comment votre monde fonctionne. Aidez-moi à comprendre!

Remercier! Je suis devenu un peu meilleur pour comprendre le monde des émotions.

Question: le déracinement est quelque chose de neutre, de positif ou de négatif?

Dilatation

La dilatation est une expansion diffuse persistante de la lumière d'un organe creux. Les raisons de cette condition sont différentes, par exemple, le cœur peut agrandir en raison d'une activité physique intense, alors la cause sera naturelle. Mais si cela se produit en raison d'une maladie, la nature de la cause sera pathologique.

Comme mentionné précédemment, cela peut se produire avec n'importe quel organe interne creux du corps. Mais le plus souvent, le concept de dilatation est appliqué aux pathologies des cavités cardiaques..

Selon l'endroit exact où l'expansion s'est produite, la dilatation du cœur peut être divisée en:

  • dilatation de l'oreillette gauche;
  • dilatation du ventricule gauche;
  • dilatation de l'oreillette droite;
  • dilatation ventriculaire droite.

En règle générale, une cavité cardiaque se dilate, dans de rares cas, cela peut se produire avec les oreillettes ou avec les ventricules. Cette condition peut entraîner des arythmies, une insuffisance cardiaque, une thromboembolie ou d'autres maladies. La dilatation aortique est un symptôme direct de la dysplasie du tissu conjonctif..

Étiologie

La dilatation résultante des cavités cardiaques aura ses propres raisons pour le développement.

Par exemple, l'expansion de l'oreillette droite se produit en raison d'une pression élevée dans le petit cercle de circulation, qui, à son tour, augmente en raison de:

  • les maladies cardiaques infectieuses;
  • maladies obstructives des poumons et des bronches;
  • hypertension pulmonaire;
  • malformations cardiaques;
  • sténose tricuspide.

Le plus souvent, il y a une expansion des sections gauches, c'est-à-dire de l'oreillette gauche, car la valve à travers laquelle le sang circule de l'oreillette gauche au ventricule gauche se rétrécit. Des violations se produisent également avec le mouvement inverse du sang. Pour cette raison, la pression est perturbée dans la circulation systémique. Le cœur devient difficile à travailler.

Les principales raisons dans ce cas sont:

  • grande activité physique;
  • fibrillation auriculaire;
  • fibrillation auriculaire;
  • cardiomyopathie.

Le sang entre dans le ventricule gauche depuis l'oreillette gauche, puis dans l'aorte, qui alimente tout le corps. L'élargissement du ventricule gauche se produit en raison d'un rétrécissement de la lumière aortique.

Les raisons en sont les suivantes:

  • certaines malformations cardiaques;
  • sténose aortique;
  • ischémie cardiaque;
  • myocardite;
  • hypertension artérielle chronique.

La principale cause de l'élargissement du ventricule droit est la sténose et l'insuffisance de la valve artérielle pulmonaire, qui se développent en raison de maladies telles que:

  • endocardite bactérienne;
  • rhumatisme;
  • certaines malformations du cœur;
  • hypertension pulmonaire.

Mais il existe des raisons générales qui peuvent provoquer l'expansion des cavités du cœur, à savoir:

  • complications survenues après certaines maladies infectieuses, par exemple en raison d'un mal de gorge ou d'une scarlatine;
  • pathologies virales et fongiques;
  • la présence de parasites dans le corps;
  • empoisonnement du corps;
  • néoplasmes de nature bénigne ou maligne;
  • maladies de la glande thyroïde;
  • certaines maladies auto-immunes;
  • effets secondaires après avoir pris des médicaments.

Il faut dire que l'expansion des organes peut être à la fois la cause de toute pathologie cardiaque, et son signe.

Classification

En médecine, la dilatation des oreillettes se divise en deux formes:

  • Dilatation tonogénique, qui se produit dans le contexte d'une pression accrue, ainsi qu'en raison d'une grande quantité de sang dans les cavités cardiaques. Cette forme est parallèle ou précède l'hypertrophie myocardique..
  • Dilatation myogénique. Se produit en raison de diverses maladies cardiaques. Il affecte l'affaiblissement de la contractilité du cœur.

Tout changement qui se produit dans les cavités du myocarde est irréversible.

Comme mentionné précédemment, l'expansion peut affecter n'importe quel organe interne, à savoir:

  • La dilatation par ballonnet résultante du tube auditif est une lumière étroite du tube ou sa capacité limitée à l'ouvrir. Cette pathologie se développe en parallèle avec un défaut fonctionnel chronique. Une complication est l'otite moyenne chronique, qui peut entraîner des dommages permanents à l'oreille moyenne. Pour cette raison, l'audition d'une personne diminue..
  • Dilatation rénale. Elle se caractérise par une expansion du bassin et un retard dans l'écoulement de l'urine. C'est une pathologie congénitale, cependant, dans certains cas, elle peut survenir lorsque l'uretère est bloqué par une grosse pierre. Le traitement est effectué à l'aide de la chirurgie et de l'utilisation de médicaments.
  • Le développement d'une dilatation toxique du côlon est une complication de la colite ulcéreuse. Il se manifeste après l'utilisation de lavements au baryum, de médicaments et d'hormones. Cela provoque des douleurs abdominales, de la fièvre et des ballonnements. Cette condition doit être surveillée et contrôlée. Mais si la progression de la pathologie commence, il est urgent de procéder à une opération.
  • Lésion dilatée des ventricules latéraux du cerveau. Ils produisent du liquide céphalo-rachidien, qui s'écoule par des canaux spéciaux. Si une dilatation des ventricules cérébraux se produit, cela indique une grande quantité de liquide ou des problèmes d'écoulement. Cette expansion est le symptôme d'une maladie. Il doit être identifié par les médecins lors du diagnostic. Il convient de noter que la pathologie des ventricules du cerveau chez les nouveau-nés se manifeste assez souvent..
  • Dilatation par ballonnet de l'œsophage rétréci, ou plutôt de sa partie supérieure. La dilatation de l'œsophage est réalisée à l'aide d'un endoscope. La dilatation par ballonnet n'est effectuée que si elle est indiquée et qu'il n'y a pas d'oncologie.
  • Dilatation de l'uretère. En raison de cette expansion, le travail du système urinaire est perturbé et des douleurs abdominales commencent. Le traitement de cette pathologie n'est effectué qu'à l'aide d'une opération au cours de laquelle le diamètre de l'uretère est rétréci et sa longueur est raccourcie..
  • L'expansion des canaux lactifères dans la plupart des cas n'est pas une pathologie, car cette condition est tout à fait normale et se produit périodiquement, en fonction des processus physiologiques du corps. Mais si une femme éprouve une gêne en même temps, elle doit consulter un médecin..

En outre, il existe d'autres zones de dommages. Ainsi, la dilatation des ventricules latéraux du cerveau, de la fissure interhémisphérique et d'autres organes est diagnostiquée.

Symptômes

Les symptômes de l'hypertrophie cardiaque, s'ils sont petits, sont presque invisibles car une légère dilatation ne montre aucun signe.

Avec trop d'expansion, qui a affecté l'oreillette gauche, le travail du cœur se détériore et les symptômes suivants se produisent:

  • dyspnée;
  • cardiopalmus;
  • insuffisance cardiaque;
  • fibrillation;
  • thromboembolie.

Ils ne peuvent pas être qualifiés de spécifiques, de plus, ils sont pratiquement invisibles. Un médecin peut identifier une telle pathologie lors d'un examen préventif..

Diagnostique

Pour détecter une hypertrophie du cœur, le médecin prescrit les méthodes de diagnostic suivantes:

  • Échocardiographie. Cet examen échographique aidera à établir le diagnostic correct. De plus, il sera possible d'identifier la cause de cette affection, par exemple, un infarctus du myocarde, une insuffisance valvulaire et bien plus encore..
  • Électrocardiographie. Attribuer si nécessaire comme diagnostics supplémentaires.
  • Scintigraphie. Il est prescrit pour le diagnostic différentiel, dans lequel il est possible de distinguer l'élargissement d'organe de la maladie ischémique.
  • radiographie.

Si les résultats montrent que les chambres se sont dilatées de plus de 5%, le médecin pose un diagnostic approprié..

Traitement

Le traitement vise à éliminer ou à corriger la pathologie primaire qui a provoqué l'expansion. Par conséquent, le traitement prescrit visera à éliminer le facteur de cause fondamentale.

Le médecin peut prescrire des médicaments du spectre d'action suivant:

  • les antibiotiques;
  • glucocorticostéroïdes;
  • médicaments contre les maladies ischémiques;
  • médicaments qui réduisent la fréquence cardiaque rapide;
  • bêta-bloquants;
  • des moyens pour abaisser la pression;
  • médicaments anticoagulants;
  • diurétiques.

Si le traitement prescrit n'a pas aidé, il est nécessaire d'effectuer une opération au cours de laquelle un stimulateur cardiaque sera installé.

En général, si le traitement est démarré correctement et en temps opportun, il est possible de réduire considérablement le risque de développer des complications, mais il est impossible de les éliminer complètement dans ce cas..

Il n'y a pas de prédiction sans ambiguïté ici et là ne peut pas être, car tout dépendra de la nature du tableau clinique, de la gravité de la pathologie, ainsi que des indicateurs généraux de la santé du patient..

Complications possibles

La dilatation affectant la racine aortique ou la cavité cardiaque peut entraîner de graves complications. Par exemple, les parois du cœur s'étireront et se resserreront..

Pour cette raison, les conditions suivantes se présenteront:

  • Insuffisance cardiaque chronique;
  • maladies cardiaques chroniques infectieuses;
  • expansion des anneaux de soupape;
  • formation de thrombus et bien plus encore.

Ces pathologies aggravent la qualité de la vie humaine et si rien n'est fait avec elles, une issue mortelle est possible. Par conséquent, lorsqu'ils apparaissent, vous devez demander l'aide d'un cardiologue..

La prévention

Les mesures préventives font partie du traitement de cette affection: sans elles, il n'y aura pas de résultat positif.

À cet égard, les règles suivantes doivent être respectées:

  • équilibrez votre alimentation, dans laquelle il n'y aura que des aliments végétaux, de la viande et du poisson maigres, des fruits de mer, des produits laitiers, des noix et des céréales;
  • passer plus de temps à l'extérieur;
  • faire des exercices physiques;
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool.

Tout cela aidera à améliorer la circulation sanguine, à renforcer les muscles myocardiques, à augmenter l'immunité, puis l'espérance de vie augmentera.

Dilatation: types, causes, signes, symptômes, traitement

L'expansion des cavités de divers organes du corps humain est appelée dilatation. Cette expansion peut être à la fois physiologique et pathologique. Le cœur humain à quatre chambres, composé de 2 oreillettes et 2 ventricules, est également un organe à cavité. En raison de la contraction séquentielle du myocarde, le sang se déplace à travers les petits et grands cercles de circulation sanguine. En raison de divers processus pathologiques, l'une des cavités du cœur peut se dilater. Cependant, dans certaines maladies, une dilatation des deux oreillettes et des deux ventricules se produit..

Expansion de l'oreillette gauche (LA)

La particularité du travail de l'oreillette gauche est de pomper le sang oxygéné dans le ventricule gauche. Ensuite, le sang est dirigé vers l'aorte et transporté dans tout le corps. Entre l'oreillette et le ventricule, il y a une sorte de volet - une valve. La dilatation de l'oreillette gauche peut être due à un changement pathologique (rétrécissement) de la valve. Le sang est poussé avec difficulté à travers l'ouverture étroite. Dans ce cas, en plus du sang pulmonaire, le sang du ventricule gauche retourne dans l'oreillette gauche. En raison de la surcharge, ses murs s'étirent.


instantané: expansion de l'oreillette gauche avec insuffisance de la valve mitrale

La fibrillation auriculaire (fibrillation auriculaire ou flutter auriculaire) peut être une autre cause de dilatation auriculaire..

La dilatation auriculaire gauche n'a pas sa propre symptomatologie, car cette condition n'est pas une maladie indépendante. Le patient peut ressentir des signes d'arythmie, de sténose valvulaire ou de défaillance valvulaire. Ces symptômes comprennent l'essoufflement, la pâleur sévère de la peau, la cyanose.

Il arrive qu'une personne n'ait jamais eu de problèmes cardiaques ou pulmonaires, ne se soit pas sentie mal à ce sujet et n'ait découvert le diagnostic qu'après une échographie. De tels cas nécessitent un examen supplémentaire du patient afin de trouver la cause (alcoolisme, maladie thyroïdienne, diabète sucré). Le patient est enregistré auprès d'un cardiologue qui surveille les changements de taille de la cavité cardiaque.

La fibrillation auriculaire peut être à la fois une cause de dilatation de l'oreillette gauche et une conséquence. La présence des deux diagnostics chez le patient détermine la tactique d'intervention médicale: cela n'a aucun sens de corriger la fréquence cardiaque si la cavité cardiaque est agrandie.

Une des causes de la dilatation de LA est la cardiomyopathie. Cette maladie se manifeste par une dystrophie de la paroi musculaire et son étirement. Le déclencheur peut être l'alcoolisme, les infections, les pathologies neuromusculaires et auto-immunes. Il n'est pas toujours possible de trouver les raisons, cependant, même une légère dilatation peut entraîner des conséquences indésirables: thromboembolie, insuffisance cardiaque, arythmies aiguës.

Important! Quelles que soient les raisons de l'expansion de l'oreillette gauche, il est nécessaire de subir un examen diagnostique complet par un cardiologue et de commencer le traitement prescrit.

Norme et pathologie en contraction

Le volume diastolique normal de l'oreillette droite à 18–25 ans est d'environ 105 cm3 et celui de l'oreillette gauche est de 90–135 cm3. À soixante ans, il augmente de 5 à 10 cm3. Chez les femmes, il est généralement de 3 à 6 cm3 de plus. Lorsque la cavité se contracte, elle diminue presque de moitié. Tout volume supérieur à la norme est défini comme une dilatation des oreillettes..

L'oreillette droite reçoit le sang de la veine cave, du sinus coronaire du cœur et de nombreuses petites veines, tandis que l'oreillette gauche reçoit le sang des poumons. Il n'y a pas de valves à la confluence de la veine pulmonaire et de la veine cave. Le flux sanguin inverse est arrêté en raison de la contraction des formations musculaires annulaires.

L'étirement excessif des chambres est causé par la difficulté à traverser le flux sanguin à travers les ouvertures auriculo-ventriculaires situées entre les ventricules et les oreillettes. Une obstruction mécanique peut provoquer une dilatation due à un dysfonctionnement de l'appareil valvulaire, des maladies endocardiques.

Les cellules myocytes sont responsables de la capacité de se contracter dans les oreillettes. Le processus de contractilité est assuré par le mécanisme de jonction des fibres d'actine et de myosine avec la participation d'électrolytes et l'obtention d'énergie. Toute maladie cardiaque associée à des lésions myocardiques se reflète nécessairement dans les formations supraventriculaires.

Expansion du ventricule gauche (LV)

Les principales causes de dilatation ventriculaire gauche comprennent:

  • Surcharge du ventricule avec un excès de sang. De l'oreillette gauche, le sang est poussé dans le ventricule gauche et plus loin dans l'aorte, le plus grand vaisseau artériel du corps. Ainsi, cette chambre est une sorte de pompe qui pompe le sang à travers un grand cercle de circulation sanguine. En cas de sténose de l'aorte ou de rétrécissement de la valve aortique, le ventricule a du mal à pousser le sang et se dilate à cause d'une surcharge.
  • Pathologie de la paroi musculaire du ventricule lui-même, à la suite de laquelle elle devient plus mince et étirée.
  • Myocardite (maladie inflammatoire du muscle cardiaque), hypertension artérielle, cardiopathie ischémique (cardiopathie ischémique). Tous ces malheurs amincissent la paroi musculaire du ventricule gauche, la rendent molle et conduisent à des étirements..

Cependant, parfois, la maladie commence sans raison. Avec ce développement, on parle de cardiomyopathie dilatée. Ce diagnostic est posé après que toutes les causes possibles de dilatation ont été écartées..

Comment traiter?

Comme dans le cas du traitement de dilatation auriculaire, la dilatation ventriculaire gauche est guérie en éliminant les causes qui l'ont provoquée: maladie coronarienne, défaut, hypertension. Parfois, des changements sclérotiques ou cicatriciels irréversibles peuvent survenir dans le muscle cardiaque, le traitement dans ce cas vise à ralentir le développement de la maladie.

Le traitement d'une dilatation modérée peut reposer sur une thérapie métabolique, qui affecte les processus métaboliques dans les cellules et les tissus, mais les cas graves nécessitent toujours une approche plus sérieuse..

Le danger de l'élargissement du VG peut provenir:

  1. Insuffisance cardiaque;
  2. Arythmies;
  3. Insuffisance mitrale.

Toutes les formes de dilatation du VG ne se prêtent pas à la guérison finale, mais la détection rapide du problème et un traitement approprié arrête le développement de la pathologie et allonge la vie du patient.

Méthodes de traitement

Seul un cardiologue peut dire comment guérir l'hypertrophie ventriculaire gauche. Il doit avoir entre les mains les données obtenues à la suite d'un diagnostic complet. Le choix du traitement est influencé par la nature de la maladie, les causes de son apparition, les caractéristiques du développement et les pathologies concomitantes.

Thérapie conservatrice: médicaments

Au cours du traitement, divers médicaments peuvent être prescrits, chacun ayant un effet différent sur le corps et vous permet d'obtenir l'effet correspondant.

  1. Prendre «Verampil» avec des bêta-bloquants vous permettra d'éliminer les symptômes désagréables et douloureux, d'améliorer le bien-être général.
  2. Médicaments qui vous permettent de normaliser la pression artérielle et de réduire la fréquence cardiaque.
  3. Les inhibiteurs de l'ECA bloquent le développement de l'hypertrophie. La prise de ces médicaments au fil du temps vous permet de réduire les symptômes et de prévenir le développement de la maladie..
  4. Les antihypertenseurs améliorent la nutrition myocardique et normalisent la fréquence cardiaque.

Opérations

Seule la chirurgie peut débarrasser complètement une personne de la LVH. Si la maladie est survenue dans le contexte d'une malformation cardiaque, l'opération ne peut pas être évitée.De plus, elle doit être effectuée sans délai. Trois types de traitement chirurgical sont pratiqués:

  1. Le remplacement de la valve aortique doit être effectué dans le contexte de son rétrécissement. L'opération est vitale. Selon les statistiques, 95% des patients vivent sans chirurgie pendant pas plus de 5 ans avec un tel diagnostic.
  2. Un stent aortique est réalisé lors du diagnostic d'athérosclérose aortique. L'opération est prescrite lorsque le vaisseau est rétréci par la plaque athéroscléreuse de plus de 50%. Avec des taux plus faibles de rétrécissement de l'artère, le traitement est de nature médicamenteuse.
  3. Avec une forte gravité d'hypertrophie, ils ont recours à l'excision de l'excès de tissu musculaire.

Mode de vie et régime

Indépendamment de la forme de la maladie, de son degré et de son adhésion aux tactiques de traitement, il est nécessaire de changer votre mode de vie et de suivre un régime alimentaire spécial. Cela améliorera l'efficacité du traitement et augmentera la capacité du cœur à résister à la maladie..

Lors du diagnostic de LVH, les changements de style de vie doivent être effectués conformément aux directives suivantes:

  • rejet complet de toutes les mauvaises habitudes;
  • normalisation de l'indicateur de poids;
  • exercice régulier d'exercices de physiothérapie, il est particulièrement nécessaire pour les personnes ayant un mode de vie sédentaire / sédentaire;
  • réduction des facteurs de stress;
  • diminution de l'activité physique.

Le régime devra également être ajusté:

  • repas fractionnés (6 fois par jour en petites portions);
  • diminution de la quantité de sel;
  • refus des viandes fumées, des aliments gras et frits;
  • inclusion des produits laitiers et fermentés dans l'alimentation quotidienne;
  • fruits de mer et viande maigre;
  • les fruits et légumes doivent être inclus dans l'alimentation quotidienne;
  • les bonbons excluent ou réduisent au minimum possible.

Remèdes populaires

Le traitement avec des remèdes populaires pour l'hypertrophie ventriculaire gauche est rarement utilisé. Les plus courantes sont les plantes qui ont des effets antioxydants et calmants sur le corps. Il est également recommandé de prendre des décoctions de plantes qui renforcent les vaisseaux sanguins et libèrent le corps des plaques. Vous pouvez prendre des complexes vitaminiques et des compléments alimentaires contenant du potassium et du calcium, des omégas, du magnésium et du sélénium.

Tout remède populaire ne peut être utilisé que comme méthode de traitement supplémentaire. Le choix de la prescription doit être convenu avec le médecin. Ci-dessous seront décrites les recettes les plus souvent utilisées pour LVH:

  1. Nous faisons une collection de 3 cuillères à soupe d'agripaume, 2 cuillères à soupe de fruits secs et de romarin sauvage, une cuillère de thé aux reins. Versez 1,5 tasse d'eau tiède sur une cuillère à soupe de cette collection. Porter à ébullition et garder le feu pendant 5 minutes. Nous insistons sur le bouillon pendant 4 heures. Nous filtrons et prenons trois fois par jour avant les repas à l'état chaud.
  2. Broyez les canneberges fraîches avec du sucre. Vous devez le prendre sous cette forme trois fois par jour après avoir mangé une cuillère à café..
  3. Pour préparer une décoction de jeunes pousses de myrtilles, vous devez prendre une cuillère à soupe de pousses hachées et les faire bouillir dans un verre d'eau pendant 10 minutes. Le bouillon refroidi et filtré est pris trois fois par jour pour une cuillère à soupe.

Expansion de l'oreillette droite (RP)

Si une personne souffre de maladies bronchopulmonaires, ses bronches peuvent avoir des spasmes. La pression dans les vaisseaux de la circulation pulmonaire augmente et l'oreillette droite se dilate de manière compensatoire. Entre autres raisons: lésions myocardiques infectieuses, hypertension pulmonaire, troubles des vaisseaux sanguins pulmonaires, modifications pathologiques du muscle cardiaque.

Les malformations cardiaques (congénitales et acquises) peuvent provoquer une augmentation de la quantité de sang dans l'oreillette et donc une dilatation.

Pour sauver le patient de la pathologie, il est nécessaire d'arrêter les raisons qui l'ont provoquée. La lutte contre la dilatation se réduit à la lutte contre la maladie sous-jacente qui y a conduit. Si la maladie progresse, le muscle cardiaque en souffrira également. Une hypertrophie dilatée se développera et, par conséquent, une insuffisance cardiaque.

La chirurgie est l'un des moyens de corriger l'élargissement de l'oreillette droite. Cependant, sans traitement de la maladie sous-jacente, un effet positif de l'opération ne peut pas être attendu. La chirurgie de transplantation cardiaque est recommandée en cas d'insuffisance cardiaque sévère accompagnant une dilatation.

Connexion avec des arythmies

Un élément important de la pathologie est une violation de la formation correcte du rythme. Le fait est que le nœud principal (stimulateur cardiaque), qui définit le rythme correct pour le rythme cardiaque, est situé dans l'oreillette droite. Et dans le septum interauriculaire se trouve la partie supraventriculaire du deuxième plus important - le nœud auriculo-ventriculaire.


Des changements tels que la dilatation de l'oreillette droite ou la dilatation de l'oreillette gauche, contribuent à la perte de masse musculaire, remplacement par de petits foyers de fibrose, ce qui conduit à l'émergence de foyers ectopiques d'excitabilité

L'arythmie s'exprime par des contractions extrasystoliques, des crises de tachycardie paroxystique.

Une augmentation du volume auriculaire n'est le plus souvent pas une maladie indépendante, mais reflète une lésion générale du cœur, de sa pathologie congénitale ou acquise.

Raisons de l'expansion du ventricule droit (RV)

  • L'une des raisons est la défaillance de la vanne. Cela peut être dû à des rhumatismes, une endocardite bactérienne, une hypertension pulmonaire. En conséquence, le ventricule droit est surchargé.
  • Certains patients n'ont pas de péricarde dès la naissance. Ce symptôme peut également s'accompagner d'un étirement de la paroi musculaire. En raison d'un défaut du septum interauriculaire, l'artère pulmonaire se dilate. Une pression accrue dans ce récipient indique une augmentation de la pression dans la chambre. En conséquence - étirement des parois musculaires du pancréas.
  • Une pathologie telle que le cœur pulmonaire entraîne également une défaillance et une dilatation du RV. La principale cause de la maladie est les maladies bronchopulmonaires obstructives et l'hypoxie qui en résulte.
  • L'expansion du pancréas est directement proportionnelle à l'hypertension pulmonaire.
  • La pression dans l'artère pulmonaire peut augmenter en raison de malformations cardiaques congénitales, tandis que la pathologie du ventricule droit d'étiologie différente se développe. L'hypertrophie ventriculaire dans ce cas peut être sévère, mais elle ne conduit pas à une défaillance du RV..
  • Une des causes de la dilatation ventriculaire droite isolée est la dysplasie arythmogène. L'étiologie de cette maladie n'a pas été précisément identifiée, elle est congénitale et ne s'accompagne pas d'hypertension pulmonaire, d'hypertrophie ou d'insuffisance pancréatique. Dans cette maladie, la couche musculaire du pancréas est très mince. Plus fréquent chez les hommes.

Symptômes

La dilatation du ventricule gauche ou droit peut ne pas entraîner de symptômes significatifs affectant la qualité de vie.

Cependant, certaines personnes présentent des symptômes tels que:

  • Essoufflement.
  • Évanouissement (perte de conscience).
  • Angine de poitrine, mais seulement si vous avez une maladie coronarienne.

Les personnes souffrant de cardiomyopathie dilatée peuvent avoir:

  • hypertrophie du coeur;
  • œdème pulmonaire;
  • pression artérielle élevée ou basse;
  • cardiopalmus;
  • hypertrophie des veines jugulaires.

Diagnostic de la dilatation cardiaque

  1. Le diagnostic de toute maladie commence par l'analyse des plaintes des patients. En ce qui concerne la dilatation du myocarde, les plaintes du patient de faiblesse, d'œdème, d'essoufflement peuvent indiquer une forme avancée de la maladie, lorsque l'insuffisance cardiaque se développe. Une dilatation modérée n'est pas ressentie par les humains.
  2. L'une des méthodes de diagnostic est l'échographie du cœur. Avec cette méthode, non seulement les parties hypertrophiées du cœur sont révélées, mais également certaines raisons de ces changements: par exemple, une crise cardiaque inaperçue par le patient. À la suite de l'étude, le diamètre du VG est mesuré, qui ne devrait normalement pas dépasser 56 mm. Bien qu'il existe des écarts assez physiologiques: par exemple, chez un athlète de grande taille, la taille du ventricule est légèrement augmentée et chez une petite femme, au contraire, elle est réduite. À propos, pour une telle femme, un diamètre de 56 mm peut être considéré comme une dilatation. L'échocardiographie est considérée comme la méthode la plus informative. Les échos de dilatation permettent de révéler la taille du cœur, de déterminer la contractilité, l'insuffisance valvulaire, les caillots sanguins dans les cavités du cœur, l'hypokinésie du muscle cardiaque même avec une légère dilatation.
  3. Certaines modifications du cœur vous permettent de déterminer l'ECG. Cependant, pour le diagnostic de la dilatation de toute chambre cardiaque, cette méthode n'est pas assez informative..
  4. La scintigraphie est réalisée pour différencier la cardiomyopathie dilatée de la cardiopathie ischémique.

Panneaux

Une dilatation modérée ne présente aucun signe, avec seulement une très légère tachycardie pendant la marche, pendant l'effort et l'excitation. La dilatation cardiaque a des symptômes similaires à l'insuffisance cardiaque. Dans ce cas, il est impossible de détecter des troubles particuliers que seule la dilatation auriculaire présente..

Les médecins peuvent suspecter une arythmie lors d'un examen complet. Une attention particulière doit être portée à:

  • pour l'essoufflement pendant la conversation et le mouvement;
  • avec l'auscultation, il y a une arythmie des contractions cardiaques;
  • pour gonflement des jambes et des pieds.

Dans le même temps, les patients présentant une dilatation auriculaire gauche se plaignent de:

  • somnolence, faiblesse soudaine;
  • fatigue sévère;
  • diminution des performances.

Les symptômes de dilatation n'apparaissent pas avec une dilatation modérée. L'analyse rétrospective montre une tachycardie légère avec la marche, l'agitation ou l'activité physique. Les signes de dilatation se manifestent cliniquement par les symptômes généraux de l'insuffisance cardiaque. Il est impossible de détecter des plaintes de patients spécifiques uniquement aux oreillettes ou des troubles caractéristiques lors de l'examen du patient..

Le médecin doit suspecter une dilatation des oreillettes lors de l'enregistrement de l'arythmie, un examen complet. Vous devez faire attention à:

  • essoufflement du patient lorsqu'il bouge, parle;
  • arythmie des contractions cardiaques pendant l'auscultation;
  • gonflement des pieds et des jambes.

Dans les plaintes, les patients parlent de:

  • l'apparition d'une faiblesse peu claire, de la somnolence;
  • fatigue rapide;
  • performances réduites.

Dilatation de l'aorte

L'aorte est le plus gros vaisseau du corps qui reçoit le sang oxygéné du VG. Une condition dangereuse est l'expansion (dilatation) ou l'anévrisme de l'aorte. Habituellement, l'aorte se dilate au "point faible".

Une des raisons de cette condition est l'hypertension artérielle. En outre, la pathologie peut entraîner une athérosclérose et une inflammation de la paroi aortique..

Le danger d'anévrisme consiste en:

  • Dans une rupture soudaine de l'aorte. Dans ce cas, une hémorragie interne sévère se forme, ce qui met la vie en danger..
  • Dans la formation de caillots sanguins. Cette condition est également extrêmement mortelle..

Le plus souvent, un anévrisme aortique est détecté par accident lors de l'examen. Mais quand même, certains signes sont parfois présents:

  1. Mal de gorge et toux déraisonnables.
  2. Enrouement de la voix.
  3. Difficulté à avaler en raison de la compression de l'œsophage.
  4. Lorsque l'aorte se rompt, il y a une douleur thoracique intense qui se propage au cou et aux bras. Le pronostic dans ce cas est défavorable - la personne tombe rapidement en état de choc en raison d'une importante perte de sang et meurt.

La dilatation aortique ne se développe pas immédiatement. Il s'agit d'un long processus, à la suite duquel la paroi du vaisseau subit un changement progressif. Une détection rapide de la pathologie peut prévenir les terribles conséquences de la maladie.

En plus de l'aorte, des vaisseaux plus petits sont également dilatés. Cela est dû à une augmentation anormale du volume sanguin, à une exposition à des hormones ou à des produits chimiques. La dilatation des vaisseaux sanguins entraîne une altération de la circulation sanguine, ce qui affecte le travail de tous les systèmes corporels.

Mesures diagnostiques

Le diagnostic est difficile, car des critères clairs pour définir la maladie n'ont pas encore été développés. Les cardiologues travaillent généralement par élimination. Si le patient ne présente aucune autre anomalie cardiaque avec des symptômes similaires, une cardiomyopathie dilatée est suspectée.

Le DCM est également indiqué par un certain nombre de caractéristiques: tachycardie, cardiomégalie, insuffisance des valves, respiration sifflante dans les poumons, foie saillant, veines enflées dans le cou.

Après avoir collecté des informations primaires et un examen détaillé, le cardiologue prescrit des tests de laboratoire:

  • Analyse clinique générale du sang et de l'urine. Les données obtenues montreront des changements inhérents à la maladie: protéines dans les urines, faible taux d'hémoglobine, modifications de la structure sanguine.
  • Test sanguin biochimique pour évaluer le fonctionnement des reins et du foie. Déterminé le niveau d'acide urique, de cholestérol, de bilirubine, d'enzymes hépatiques.
  • Coagulogramme détaillé. Effectué pour détecter les caillots sanguins et évaluer la coagulation sanguine.
  • Test sanguin immunologique qui détecte les maladies auto-immunes et les niveaux d'anticorps.

Diagnostics instrumentaux

Des études de ce type montrent le degré d'étirement des cavités, la taille et l'état du muscle cardiaque, excluent ou confirment la présence de tumeurs et d'anomalies congénitales.

L'électrocardiographie et la surveillance Holter aident à déterminer l'hypertrophie ventriculaire, les troubles du rythme, la fibrillation auriculaire.

L'échocardiographie montre la taille des cavités ventriculaires, les signes de stase sanguine, l'épaisseur du myocarde.

Les rayons X sont généralement prescrits aux patients ayant un poids corporel élevé si les autres méthodes sont peu informatives pour eux. Un cœur sphérique élargi est clairement visible sur le radiogramme..

L'analyse d'un souffle dans le cœur (phonocardiogramme) montre l'insuffisance existante des valves, qui ne peut plus arrêter le retour du sang à travers les ouvertures ventriculaires distendues.

Pour un diagnostic plus précis, des méthodes d'examen invasives (pénétrantes) sont utilisées:

  • Angiographie coronarienne. Le contraste est injecté dans le lit vasculaire et dans la cavité cardiaque pour obtenir une image claire de l'organe et identifier les phénomènes stagnants dans la circulation sanguine.
  • Biopsie myocardique. Utilisé pour évaluer l'état du tissu musculaire. Pour l'analyse, un fragment microscopique du muscle cardiaque est pris avec l'endocarde. Plus les fibres sont endommagées, plus le pronostic est mauvais.
  • Ventriculographie par radionucléides. Un médicament radioactif est injecté dans le sang du patient. Les images révèlent une dilatation prononcée des chambres et une contractilité réduite de l'organe, et montrent également l'épaisseur des parois cardiaques.
  • Angiographie vasculaire. Un agent de contraste est injecté dans la circulation sanguine pour évaluer l'état des vaisseaux sanguins et la présence de caillots sanguins.

Sur la base des résultats de l'examen, le médecin peut référer le patient pour examen à d'autres spécialistes.

Thérapie des maladies

Le traitement de la cardiomyopathie dilatée est symptomatique. Principaux domaines thérapeutiques:

  • Traitement des pathologies majeures.
  • Élimination des facteurs dangereux.
  • Soulagement de l'arythmie.
  • Prévention de la thromboembolie.

Tout d'abord, le médecin suggérera au patient atteint de DCM de modifier son mode de vie et d'introduire certaines restrictions:

  1. Refus de boissons alcoolisées, tabagisme.
  2. Perte de poids, contrôle de la pression artérielle. Cela empêchera le développement de nouveaux dommages au muscle cardiaque..
  3. Restriction de liquide à 5-7 verres par jour, sel à 3 g, en particulier avec œdème. Pesage quotidien pour détecter le déséquilibre de l'eau dans le temps.
  4. Maintenir une activité physique modérée;.
  5. Élimination des anti-inflammatoires antiarythmiques et non stéroïdiens.
  6. Traitement anticoagulant (s'il existe un risque de thromboembolie ou si une fibrillation auriculaire est détectée).

Un traitement conservateur

Le patient doit immédiatement se connecter à un médicament à vie..

L'action des médicaments vise à prévenir les complications. Le développement de CHF est suspendu par les médicaments suivants:

  • Inhibiteurs de l'ECA (énalapril, périndopril, ramipril). Ils sont prescrits à tout stade de la maladie. Les médicaments préviennent la nécrose tissulaire, inhibent l'activité des systèmes neurohormonaux et réduisent l'hypertrophie des tissus musculaires.
  • B-bloquants (aténolol, métoprolol). Dans les premiers jours de la prise des pilules, l'état du patient peut s'aggraver, mais à l'avenir, l'effet positif augmente. La pression se stabilise, l'œdème disparaît, la fréquence cardiaque diminue.
  • Diurétiques (diurétiques). Prescrit à tous les patients atteints de DCM. Les médicaments éliminent l'excès d'eau et les sels des cellules.
  • Les glycosides cardiaques (Strofantin, Digoxin) sont des plantes médicinales. Prescrit pour arythmie et contractilité ventriculaire insuffisante.

Dans le traitement de la thromboembolie, des agents antiplaquettaires, des anticoagulants et des thrombolytiques sont utilisés.

Traitement opératoire

Les indications de la chirurgie sont déterminées strictement individuellement, car la chirurgie sur un cœur épuisé peut entraîner la mort.

La transplantation cardiaque est reconnue comme le moyen le plus efficace d'arrêter le DCM. Le taux de survie des patients est assez élevé: après 10 ans, 72% des patients opérés avec succès restent en vie. Cependant, cette méthode n'a pas de distribution de masse. Raisons - le coût élevé de l'opération et le manque de matériel des donateurs.

Aujourd'hui, la chirurgie cardiaque propose les techniques suivantes:

  • Implantation d'un stimulateur cardiaque.
  • Implantation d'un cadre en treillis extracardique, contribuant à la réduction progressive des cavités dilatées.
  • Ventriculectomie partielle (remodelage d'un ventricule gauche distendu).
  • Valve prothétique du cœur qui a perdu sa fonction.
  • Implantation de pompes mécaniques dans l'apex du ventricule gauche pour aider à pomper le sang dans l'aorte.

Bases de la prévention

Les pathologies congénitales et acquises conduisent à une dilatation. Mais la prévention peut à la fois éviter la maladie et arrêter son développement. Pour ce faire, vous devez suivre les règles les plus simples:

  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool en quantités excessives;
  • ne pas trop manger;
  • ne pas surmenage et éviter la surcharge nerveuse.

Les pathologies congénitales et acquises entraînent une dilatation des artères et des cavités cardiaques. Cependant, il existe plusieurs règles simples, à la suite desquelles vous pouvez prévenir ou stabiliser la maladie:

  • Arrêter de fumer et consommation excessive d'alcool;
  • Nutrition modérée;
  • Éviter la fatigue physique et la surcharge nerveuse.

Répertoriez toutes les publications avec une étiquette:

Les recommandations aux lecteurs de VesselInfo sont données par des médecins professionnels ayant une formation supérieure et une expérience dans un travail spécialisé.

Votre question sera répondue par l'un des principaux auteurs du site.

Vous pouvez remercier un spécialiste pour son aide ou soutenir le projet SudInfo en effectuant un paiement arbitraire en utilisant le lien.

Mécanisme de développement

Normalement, les 4 cavités du cœur (2 ventricules et 2 oreillettes) fonctionnent en continu, rythmiquement. La libération du sang dans la circulation systémique est assurée par une contraction alternée de toutes les structures de l'organe. Le fonctionnement de l'oreillette gauche est étroitement lié à la circulation pulmonaire..
Sous l'influence de certains facteurs défavorables, le volume de fluide biologique entrant dans la cavité dépasse le débit admissible. La violation de l'écoulement du sang entraîne un étirement des parois (dilatation), une modification de la taille de l'organe. Le plus souvent, un oreillette gauche est dilaté.

Cet état est dangereux car il ne se manifeste en aucune façon aux premiers stades de développement. Habituellement, une personne apprend la présence d'une maladie par hasard, lors de tests diagnostiques non planifiés. Plus en détail, qu'est-ce que c'est - dilatation auriculaire gauche, le cardiologue devrait dire.

Une diminution pathologique de la taille de la valve mitrale, à travers laquelle le sang circule de l'oreillette gauche vers le ventricule gauche, est la principale cause de l'étirement de la cavité LA. La sténose conduit presque toujours à la stagnation du sang dans le département. Lorsqu'une nouvelle portion arrive, un débordement se produit et la cavité se dilate progressivement. En conséquence, la pression dans l'oreillette augmente, le travail du myocarde est perturbé..

Diverses conditions peuvent provoquer de telles surcharges anormales:

  • malformations cardiaques;
  • hypertension pulmonaire;
  • maladies bronchopulmonaires, accompagnées de spasmes;
  • lésions infectieuses et inflammatoires du myocarde;
  • pathologie vasculaire pulmonaire;
  • formes sévères d'arythmie;
  • toute violation de la valve mitrale;
  • cardiomyopathie;
  • une tumeur qui affecte le myocarde;
  • hypertension;
  • rhumatisme;
  • maladies auto-immunes;
  • hérédité accablée;
  • prendre certains médicaments.

La dilatation du LP survient souvent chez les personnes qui s'exposent à une activité physique excessive. Une charge inadéquate conduit à la formation d'un «cœur d'athlète».

Classification

La dilatation auriculaire est de deux types:

  1. Tonogène. Cela se produit en raison d'une pression élevée et d'un grand volume de liquide dans la chambre. Le plus souvent, cette forme s'accompagne d'une hypertrophie myocardique..
  2. Myogène. Ce type de changement se produit en raison de diverses maladies cardiaques et entraîne un affaiblissement de la fonction contractile du myocarde. De tels écarts dans les cavités sont irréversibles..

Le plus souvent, une seule cavité cardiaque est agrandie. Le danger de cette condition est le risque de développer des arythmies ou une insuffisance cardiaque chronique..

La fonction principale de l'oreillette gauche est de fournir du sang oxygéné au ventricule gauche. Il est ensuite pompé dans l'aorte et transporté dans tout le corps. Il y a une valve entre ces sections. Si son travail est interrompu, une dilatation de la cavité auriculaire gauche se développe. En conséquence, le sang passe difficilement à travers l'ouverture rétrécie, ce qui provoque une surcharge de la paroi cardiaque et son étirement..

Il n'y a pas de symptomatologie définie pour de tels changements. Un fait important est que cette maladie s'accompagne généralement d'autres anomalies dans le travail du cœur. Le plus souvent, les patients se plaignent de l'apparition de symptômes d'arythmie et de sténose. Ils se manifestent par un essoufflement, une cyanose ou une pâleur de la peau..

Des modifications de l'oreillette droite peuvent survenir avec une augmentation de la pression dans les vaisseaux sanguins du petit cercle (pulmonaire) de la circulation sanguine. En outre, des problèmes similaires peuvent survenir dans le contexte d'une infection myocardique et d'une hypertension pulmonaire. Certaines malformations cardiaques peuvent également entraîner une augmentation du volume de l'oreillette droite..

Pour un traitement efficace d'un tel phénomène, il est tout d'abord nécessaire d'en établir la cause et de l'arrêter. Si cela n'est pas fait à temps, une hypertrophie et une insuffisance cardiaque supplémentaires se produisent..

Le traitement le plus courant est la chirurgie. Pour obtenir un résultat positif, une correction médicale de la maladie sous-jacente est nécessaire..

Selon les raisons de l'expansion de la cavité, il existe 2 types de dilatation LA:

  1. Tonogène. Il se développe en raison d'une augmentation persistante de la pression dans les cavités cardiaques, ce qui conduit à leur remplissage sanguin excessif. Ce type est souvent associé à une hypertrophie du muscle cardiaque (myocarde).
  2. Myogène. Ce type de dilatation se développe dans le contexte d'une maladie cardiaque et conduit à un affaiblissement de l'activité contractile du myocarde. Cette condition est considérée comme irréversible..

Il existe 4 degrés de développement de la maladie:

  1. Une légère dilatation n'a pas de manifestations cliniques. Révéler est une question de chance.
  2. Il est un peu plus facile de reconnaître un degré modéré de pathologie, car la personne présente des symptômes de dilatation de LA. Avec un traitement rapide, le problème peut être maîtrisé avec succès..
  3. Une dilatation sévère de l'AL est caractérisée par des manifestations cliniques vives. L'efficacité de la thérapie est extrêmement faible. L'espérance de vie humaine ne dépasse pas 5 à 6 ans à compter du diagnostic.
  4. Si elle n'est pas traitée, une phase terminale dangereuse s'installe. Dans ce cas, ils parlent de soins palliatifs, lorsque la thérapie vise à maintenir un niveau de vie adéquat..

DÉTAILS: Causes et traitement des saignements utérins

Les experts font également la distinction entre les formes congénitales et acquises..

Attention! La classification moderne de la pathologie doit être prise en compte lors de la détermination du schéma thérapeutique.